LE TRAVAILLEUR CATALAN

Fête du Travailleur Catalan 2020 annulée

Fête du Travailleur Catalan 2020 annulée

La direction de la fête du Travailleur Catalan, pour donner une chance à cet évènement incontournable dont la première édition remonte à 1935, avait décalé la date du dernier week-end de juin à celui des 7 et 8 août. Malheureusement...
Même pendant le confinement

Même pendant le confinement

Mesures sanitaire. Depuis près de cinq semaines, notre vie à toutes et tous est bouleversée par l’épidémie de Covid-19 et par les mesures prises pour la combattre. Les grands patrons, les rois de la finance comptent bien profiter de l’état...
« Pour vous nourrir, on prend des risques ! »

« Pour vous nourrir, on prend des risques ! »

« Le gouvernement parle beaucoup des soignants, mais il a oublié tous les salariés obligés de travailler à l’extérieur. » (c)E.B. Centres commerciaux. En France les employés des supers et hypermarchés font face à une clientèle susceptible d’être contaminée par...
Mort du philosophe Lucien Sève

Mort du philosophe Lucien Sève

Lucien Sève déssinait les voies d’une réelle intelligence du phénomène humain… Hommage. Le philosophe Jean-Michel Galano dresse le portrait de ce très grand intellectuel communiste. Après l’immense tristesse suscitée par l’annonce de la mort de Lucien Sève et un sentiment...
Macron : la débâcle !

Macron : la débâcle !

(c) Delgé. Gestion politique. Le chantre du libéralisme, qui prêche la marchandisation de nos vies, est tombé dans l’escalier, crocheté par un méchant petit virus. L’histoire a ce singulier pouvoir de renvoyer certains personnages à leur réalité. Se voyant en...
Assemblée générale des amis du Travailleur Catalan

Assemblée générale des amis du Travailleur Catalan

Vendredi 14 février à 18h30, locaux du Travailleur Catalan, 44, avenue de Prades, Perpignan.
PROGRAMME FETE TC

    PROGRAMME FETE TC

    vendredi 28 juin 2019 Bocal du Tech Argelès 18h ouverture des portes Débats Agora du TC : 19h30 « Municipales : révolutionner Perpignan ? » Déambulation 20h00 à 22h30 ZYKATOK GRANDE SCENE 21h00-22h30 PIGALLE  23h30-01h00 Marcel et son orchestre  Scène des Fêlés du Bocal  Scène Perpignan 22h30-23h30 Monsieur Jacques01h00-02h00 Raptus...

    EN KIOSQUE

    Magazine N° 3834
    Du 16/05 au 23/05
    Déconfinement : La débrouille !
    Newsletter du TC

    Plan de déconfinement approximatif et dangereux

    Assemblée Nationale. Fabien Roussel a expliqué le vote du groupe GDR-PCF contre le plan de déconfinement gouvernemental. «Nous ne voterons pas ...
    Lire La Suite…

    SUR LE VIF

    Jean Vila, maire de Cabestany s’adresse au préfet

    . e préfet étant le seul représentant de l’État dans le département, Jean Vila, maire de Cabestany, lui demande de transmettre les inquiétudes et les difficultés des maires au ministre de l’Intérieur, son autorité de tutelle.

    Le 4 mai, à la veille du déconfinement, Jean Vila, maire de Cabestany, a adressé une lettre au préfet des Pyrénées-Orientales. Il y note que depuis le confinement et aujourd’hui encore les déclarations du gouvernement ont défini un nouveau couple en charge de leur mise en place, le préfet et le maire. Or fait-il remarquer « depuis ces presque deux mois je n’ai personnellement eu aucun contact, aucune circulaire des services de la préfecture pour m’expliquer comment ce couple allait prendre ensemble les mesures nécessaires ».

    Il passe en revue l’ensemble des problèmes qui, après les contraintes du confinement se posent aux maires, pour réaliser le déconfinement : absence de masques, conditions matérielles et sanitaires indispensables pour le retour aux écoles, notamment. Il met en évidence le poids financier imposé aux communes, estimant que l’État qui fait des efforts pour l’économie doit aussi prendre des mesures pour aider les mairies. Le préfet étant le seul représentant de l’État dans le département, le maire de Cabestany lui demande de transmettre les inquiétudes et les difficultés des maires au ministre de l’Intérieur, son autorité de tutelle.

    Mille chômeurs de plus dans les P.-O.

    (c) Photo Flickr .

    Des chiffres du chômage qui explosent suite aux mesures de confinement, du coup Pôle Emploi doit republier les chiffres mensuels, un temps abandonnés. Ainsi notre département compte 990 chômeurs inscrits supplémentaires ce qui porte à 61 600 le nombre de demandeurs d’emplois toutes catégories. à noter que les hommes en particulier les moins de 25 ans, sont trois fois plus touchés que les femmes. Au niveau national, ce sont 166 000 chômeurs de plus enregistrés en deux semaines.

    Municipales

    Un projet de loi prévoit de réorganiser les élections municipales les 27 septembre et 4 octobre prochains. Ces élections se tiendraient dans les 4 800 communes n’ayant pas élu un conseil municipal au complet le 15 mars. Par contre, les conseils municipaux élus le 15 mars pourraient être installés entre le 2 et le 7 juin prochain. à confirmer !

    Crime de lèse-majesté !

    Elle est menacée d’exclusion pure et simple par le chef de file des députés macronistes

    Martine Wonner, députée du Bas-Rhin, membre du groupe La République en Marche avait critiqué le ton guerrier utilisé par Emmanuel Macron dans ses discours du mois de mars. Elle a voté contre le plan de déconfinement présenté par le Premier ministre. Quel crime de lèse-majesté… Elle est menacée d’exclusion pure et simple par le chef de file des députés macronistes. Croyez-vous que parmi ces godillots qui peuplent l’Assemblée, quelques-uns, poussés pas un soupçon démocratique, aient protesté ? Que nenni ! Pas un pour défendre leur collègue qui a refusé de se coucher ! Même nos « courageux » députés LReM des P.-O. se sont abstenus de toute remarque… à la niche, les toutous !

    Le MRAP66 réagit au premier tour des municipales à Perpignan

    Extraits : Pour le MRAP66, « l’accession de Louis Aliot à la mairie de Perpignan serait catastrophique » notamment dans le domaine de « la lutte contre le racisme et les discriminations, l’aide aux réfugiés et la promotion de l’amitié entre les peuples »

    Dans les communes dirigées par le Rassemblement National, « la vie des associations est confrontée à de nombreux obstacles comme la baisse significative ou la suppression totale de subventions, le refus de mise à disposition d’une salle municipale, le retrait de locaux municipaux » a dénoncé l’association. « C’est bien l’éducation des jeunes à la pensée humaniste, solidaire et républicaine qui est alors menacée » a-t-elle conclu dans son communiqué.

    Les imprimantes 3D sollicitées

    Très simple, un serre-tête en plastique, une feuille plastique transparente et un élastique, c’est suffisant pour confectionner des visières de protection. Dans le département, de Céret à Tresserre, en passant par Villeneuve-de-la-Raho et Banyuls-dels-Aspres, un élan de solidarité s’est créé et les imprimantes 3D se sont mises en marche : 400 visières ont été livrées, 1500 sont en cours pour répondre à une demande sans cesse croissante.

    Des militaires en renfort

    Les accents guerriers de notre président se concrétisent avec l’arrivée à Perpignan d’une unité militaire pour « veiller » sur la ville. Sûr qu’on aurait préféré voir débouler docteurs, infirmiers et aides-soignants mais que voulez-vous, on a investi six milliards d’euros dans les dépenses militaires ; les soldats, c’est tout ce qu’il nous reste sur le marché actuellement.

    À poil face au Covid

    Plus de 46 infirmiers et infirmières libéraux des P.-O. ont lancé un cri d’alerte contre leur dénuement : manque de masques, surblouses, charlottes, gants… Pour illustrer ce dénuement, ils et elles, ont posé nus pour être entendus. Buzz assuré sur les réseaux sociaux. « Nous voulons absolument faire réagir, aller au clash. Il faut qu’on nous entende », alertent ces soignants qui assurent leur mission chaque jour. « Il est temps que cesse le mépris de l’Etat face à la parole des soignants. Mais soyez-en certains, on ne lâchera rien. On ne lâchera aucun patient ».

    LIRE AUSSI

    Course de fonds
    Sanofi, géant pharmaceutique privé français, a annoncé qu’il donnait la priorité aux USA pour le vaccin contre la Covid-19. Et pour cause ! Trump, sans vergogne, lui a versé 30 millions de dollars pour rafler la mise. L’annonce du PDG ...
    Lire La Suite…
    Les « communs », ou comment échapper au tout État
    © Flickr L'après-capitalisme. L'État devrait assurer, pour une part déterminante, la régulation de la création des richesse et de leur distribution. Cette verticalité devrait être assujettie à une horizontalité qui renvoie au rôle des « communs ». La problématique des ...
    Lire La Suite…
    Michel Piccoli était en 2009 l’invité des Ciné-Rencontres de Prades
    Une expression familière du comédien aux 160 films © Flickr Michel Piccoli. Voici ci-dessous les articles écrits alors à son sujet dans le Travailleur Catalan Michel Piccoli : « J’aime les dangers nécessaires » Aussi tranquille et discret à la ...
    Lire La Suite…
    La diffusion de la presse en grand danger
    La liquidation de Presstalis provoque un séisme dans la filière de la presse. Des imprimeurs aux lecteurs, c’est toute la distribution, notamment en région qui va s’en trouver bouleversée. Presse. Presstalis, première messagerie de presse en France, placée en redressement ...
    Lire La Suite…
    FOCUS

    Cabestany résiste à la tourmente

    (c) Mairie de Cabestany. La reprise impose que toutes les mesures sanitaires soient respectées. Covid-19. La mairie de Cabestany prend les mesures qui s’imposent pour organiser ...
    Lire La Suite…

    L’école de la reprise de l’économie

    Le gouvernement a décidé de réquisitionner l’Éducation Nationale pour garder les enfants. RIvesaltes ©Jérôme VITABILE École, pandémie. Un gouvernement hypocrite réquisitionne ...
    Lire La Suite…

    Fête du Travailleur Catalan 2020 annulée

    La direction de la fête du Travailleur Catalan, pour donner une chance à cet évènement incontournable dont la première édition ...
    Lire La Suite…

    Les maires sur le pont

    Jean-André Magdalou, maire d'Alénya : "Le service public de proximité ne peut cesser de fonctionner." Alénya. Le Maire Jean-André Magdalou ...
    Lire La Suite…

    Une institution en ordre de marche face à la crise

    Françoise Fiter élue au conseil départemental des Pyrénées-Orientales. Conseil départemental. La collectivité est fortement mobilisée en cette période difficile, Françoise Fiter, ...
    Lire La Suite…